32. Quantum

Un temple de l’eau au 21e siècle.

(master 2)

CONTEXTE ET INTENTION

Quantum, c’est un lieu où l’on célèbre l’eau et où l’on l’expérimente de manière sensitive. C’est un espace ou l’eau est fédératrice par sa rareté et par son apparition mystique, quasiment miraculeuse, qui s’explique de manière non-visible scientifiquement. La nouvelle dimension technique complète la définition mythologique du temple « le découpage du ciel, ramené sur la terre ». C’est de cette manière que la problématique du manque d’eau dans les territoire à faibles précipitations est techniquement réinterprété: récupérer l’eau dans le ciel pour la ramener sur la Terre pour l’Homme ; c’est la condensation, c’est le phénomène de rosée.

CONCRETISATION DU PROJET

Une toiture circulaire, conique permet l’apparition de la rosée. L’oculus en son centre permet l’écoulement au goutte à goutte dans le bassin central. Cette surface est suspendue par un système de câbles tendus par des poteaux  en périphérie. Un textile en mailles fines de nylon se fixe sur les poteaux en guise d’enveloppe . Elle permet de filtrer l’air intérieur (pour ne pas que l’humidité s’échappe) et extérieur. Le socle est une place couverte publique, proposant du mobilier minimaliste permettant de développer des pratiques connexes à l’eau. (Hygiène du corps, cuisines, détentes). Le socle en dévers permet l’écoulement de l’eau usée en périphérie pour alimenter des plantations et ainsi optimiser l’utilisation de l’eau.

L’espace public propose une utilisation diurne très pratique. La nuit, le temple est un lieu d’intensité sociale, ou l’on partage l’apparition de l’eau dans une ambiance spirituelle.

 

 

schema-intention-quantum                    schema-intention-quantum2

Schéma d’intention                                                                                                           Schéma du cycle de l’eau

 

Éclaté axonométrique
Coupe
Impression intérieure nocturne
Usages intérieures diurnes

Les commentaires sont clos.