33. Behind the scenes

Va-et-vient entre Manhattan et ses coulisses : Brooklyn

Le contraste entre les deux est effroyable. Manhattan ne dort jamais, l’immensité des buildings écrase la rue, les lumières étincellent toujours les pupilles du touriste même le plus averti. Rem Koolhaas décrivait Manhattan comme lieu de la congestion par excellence. L’ile de New York est en effet en perpétuel mouvement sans quoi elle sature. Le quartier de Brooklyn est quant à lui plus authentique. On croit assister aux coulisses du spectacle qui se joue sur Broadway. C’est l’envers du décor, c’est le New York de sueur et de cambouis, permettant d’alimenter Manhattan.

Les commentaires sont clos.